Accueil
  Accueil du site
  Accueil des JDR
  Notions de base

Advanced Donjon and Dragons
  Le monde
  Historiques
  Scénarii

Jeu de Rôle de la Terre du Milieu
  Le monde
  Historiques
  Scénarii

Les contacts
  Forum
  Nous contacter
  Nous aider

Le monde de JRTM

Le monde

Qui n'a jamais rêvé de parcourir les sentiers perdus d'Arda, d'aller à la rencontre des peuples merveilleux qui habitent cette terre. Bien entendu, toutes les rencontres ne sont pas toujours joyeuses mais cela fait également partie du charme de cette Terre. JRTM (abréviation de Jeu de Rôle de la Terre du Milieu) vous permet d'interpréter un personnage dans l'uchronie (alternative fictive du passé de notre monde) de Tolkien. Libre à vous d'aider les peuples libres dans une lutte contre le mal ou de venir renforcer les rangs du nouveau seigneur terrorisant les habitants de la Terre du Milieu. Vous y incarnerez alors à votre guise un elfe, un nain, un homme (quelle que soit son origine) ou toutes autres créatures humanoïdes maléfiques ou non.

Vous l'aurez compris, il s'agit du jeu de rôle se déroulant dans l'immense et riche univers créé par Tolkien, dans lequel vous retrouvez divers "métiers" bien connus par la lecture des oeuvres : rôdeur, guerrier, animiste (guérisseur), éclaireur et aussi "mage".

Souvent critiqué et dénoncé par les puristes et régulièrement par ceux qui n'ont jamais essayé d'y participer, il va sans dire que le respect de l'esprit et de l'ambiance inspirée par Tolkien ne dépend que de la connaissance et du bon vouloir du MJ (maître du jeu). J'ai vu sur des forums des scénarii plus déprimant les uns que les autres et fort loin de l’œuvre initiale. Mais si le jeu en lui-même se doit d'être inspiré, il n'est pas nécessaire qu'il soit fidèle en tout point. Impensable de voir un « mage » lancé des boules de feu et des éclairs en série mais rien n'empêche d'introduire une hobbite capable de soigner et se baladant avec sa cotte de maille (cachée, il va sans dire).

Ainsi grâce à ce divertissement de société, il est possible d'allier le plaisir aux rêves que génèrent l'Arda de Tolkien.

 

Un peu d'histoire et le système

Edité la première fois en français en 1986, il fut réédité en 1995. Son édition se termina avec le supplément Minas Tirith en 1999. Depuis les divers suppléments s'achètent sur des sites comme Ebay parfois à prix d'or (la Moria ou l'Antre de Shelob notamment). Son système de jeu est basé sur un D100 le distinguant des autres plus souvent dit "D20" (basé sur un système au dé de 20 faces). Pour les néophytes des jeux de rôles, ceci signifie que les règles sont conçues pour que l'on ajoute le résultat d'un jet de dés de 100 faces. Rassurez-vous, un dé de 100 faces est une légère supercherie : deux dés de 10 faces sont utilisés. L'un des dés représente les dizaines et le second les unités.

Ci-dessous, vous pourrez consulter une fiche de démonstration dite de "base" d'un personnage débutant mais aussi une fiche de "PNJ" (personnage non joueur) extrêmement puissant que le maître de jeu voue généralement à être un tuteur du groupe de joueur.

 

Des fiches en exemple