Accueil
  Accueil du site
  Accueil des JDR
  Notions de base

Advanced Donjon and Dragons
  Le monde
  Historiques
  Scénarii

Jeu de Rôle de la Terre du Milieu
  Le monde
  Historiques
  Scénarii

Les contacts
  Forum
  Nous contacter
  Nous aider

Historique - Irina Rosselin

Présentation

Rédigé par Olivia

Je vous présenterai mon ensorceleuse Irina Rosselin, jouée dans la saga des Royaumes Oubliés en compagnie de Rok, Lu Hang, Selasbelone et Tulkas, en quatre parties :

  1. Son background (ou historique de personnage)
  2. Son apparence
  3. Son comportement
  4. Ses caractéristiques
 

1 - L'historique du personnage

Enfant d'une tribu nomade des régions du nord/ouest appelées la Marche d’Argent, Irina Rosselin vivait en harmonie et en paix avec les tribus voisines. Le chef du village, un puissant shaman nommé Amaël, tenait toujours un discours bienveillant et paisible. Seulement un jour, après une longue promenade en forêt avec Derok, son phoenix, Irina retrouva son village mort et désolé. Il y avait de partout des corps tantôt lacérés, tantôt mutilés et décharnés, du sang sur le sol, et une odeur nauséabonde de putréfaction. Les maisons avaient brûlé pour la plupart, le village était détruit. A la vue de ce massacre, Derok s'envola en lançant un regard d'adieu rempli de souffrance. Irina ne le revit plus jamais. Elle chercha alors ses parents, et les retrouva l'un contre l'autre, éventrés, les yeux remplis de terreur. Irina avait alors 12 ans.

Tous les corps étaient là, tous sauf un. Seul celui d’Amaël manquait. Irina rassembla et brûla les corps afin d’éviter la propagation de maladie. Dans sa maison, elle trouva plus tard une inscription écrite en lettre de sang : « De la souffrance et du sang en échange de puissance ». Elle se jura qu’Amaël payerait pour ses actes.

Sa maison, sa famille, son phoenix, Irina avait tout perdu. Elle vécut alors en solitaire, refusant de s'attacher à quelqu'un. De petits boulots en petits boulots, elle rencontra pourtant un jour un dénommé Máred, un magicien qui avait pris une retraite bien méritée. Ils passèrent 15 ans ensemble, Irina aidant du mieux qu'elle pouvait le vieil homme en échange de son apprentissage sur la maîtrise de ses dons spontanés en matière de magie. Car Irina était une ensorceleuse, et elle ne comprenait pas pourquoi ses mains lançaient de la magie de manière si naturelle. Aujourd'hui Máred est mort, Irina erre de nouveau. Et son penchant pour la solitude l’a laissé tomber.

Pourtant, elle n'a pas oublié Amaël...

 

2 - L'apparence d'Irina

Irina Rosselin pourrait être considérée comme une très belle femme si elle n'avait pas cette lueur de tristesse et d’avidité enfouie dans son regard. Certains disent qu'on voit dans ses pupilles tout le morne chagrin et la soif de vengeance de quelqu’un qui a subi de grands malheurs. Le souvenir permanent de l’assassinat de ses deux parents par un Shaman qu’elle pensait bienveillant explique peut être ce regard mélancolique et vengeur, qui lui donne une apparence presque fragile, où la sensibilité mais aussi le désir de faire payer le mal occupent la plus grande partie de son caractère. Ainsi, elle arrive à amadouer les gens qui la croient faible, mais peut s’avérer être une adversaire redoutable lorsque l’on s’attaque à elle.

Rousse à la peau cuivrée de naissance, elle charmerait plus d’un homme grâce à sa silhouette élancée et ses vêtements provocateurs. Ses grands yeux verts, ses joues creuses, et ses lèvres rosées, le tout dans un visage figé, laissent entrevoir un chagrin qui semble être lointain.
Mais plus que son apparence physique, c'est son bâton doré muni au bout d’une boule de cristal laissant transparaître en son intérieur une étrange fumée colorée, et des ailes de dragons en or entourant la boule, qui fait qu'on reconnaît rapidement Irina d’entre mille.

Irina Rosselin

 

3 - Son comportement

Pour Irina, les concepts de bonté et de liberté sont synonymes de haut respect.
Elle agit selon sa conscience sans faire cas de ce que les autres peuvent penser d’elle. Elle croit en la bonté et aux droits de chacun mais n’apprécie guère les lois et les règles. Irina préfère être libre d’agir selon les valeurs morales et l’entendement qui lui sont propres.

Disposant de tout un panel de sorts, elle attaque ses adversaires de front, en cherchant toujours à se protéger, voire même à se cacher derrière ses compagnons de voyage, ou bien derrière un objet naturel tel qu’un arbre ou une pierre (quitte à rester en retrait du groupe). Etant de nature fragile, cela lui permet en outre de ne pas se faire blesser par l’ennemi.

Une fois que ses alliés ont débuté le combat, il ne reste à Irina qu'à faire montre de tout son talent pour canaliser son énergie et nuire à son adversaire sans pour autant heurter ses amis qui se trouvent le plus couramment devant elle.
Et si la créature est coriace, Irina essaye de la blesser, afin de laisser ses compagnons l’achever plus facilement et plus rapidement.

 

4 - Ses caractéristiques

Femme Ensorceleuse Niv 3
For : 8 – Dex : 11 – Con : 11 – Int : 15 – Sag : 12 – Cha : 17
Armure : Aucune
Armes : Bâton magique (DG : 1d6), dague (DG : 1d4)
Sorts : 8 de niv 0 - 6 de niv 1
Dons: science du contresort et efficacité des sorts
Langues parlées : Commun (deg 6) et draconique (deg 4)